Poesies

SpleenAmitiéAmourMes favorisPhilosophie de vieSociétéNatureÉrotiquesInclassable...

Rencontres sur le net

Après un passage furtif sur un site de rencontres, le constat est fatal...
Petit poème sarcastique sur ce shopping virtuel, qui se transforme parfois en supermarché de la misère

Aujourd'hui hommes et femmes se croisent en ligne comme on se croise dans un supermarché
Munis d'une souris à la place d'un chariot, une liste de favoris pour faire ses courses au galop
sauf que l'on n'y viens pas chercher des légumes, même si nombreux en font des salades
A l'opposé du prix et des produits, des photos en tête de gondole,
souvent même des mensurations pour décupler ces désirs frivoles,
on scrute le nombre de visites ou des signes d'admiration,
qui ne feront probablement pas que notre choix sera le bon

Comme partout, rares sont ceux qui lisent les étiquettes ou cherchent la composition du contenant,
On prends souvent le plus beau fruit en barquette, celui bien conditionné avec cet esthétisme alléchant,
« Dites moi, il pèse combien ce cœur tendre... et si j'suis pas contente... je peux le rendre? »
Mais ici on ne rend rien, si ce n'est coup pour coup, on rêve un peu, on pleure beaucoup...
Quand on se trompe sur le produit, on a pas lu l'étiquette qui est pet rimé et jamais garantit

A Noël, les petites filles dans les allées cherchent le prince charmant tant rêvé
alors que de leur côté, les rares charmants se sont barrés au rayon jouet
Tu m'étonnes qu'avec tout çà, personne n'est près de trouver,
surtout quand on a oublié de commencer par se chercher

Pendant les soldes, c'est la foire à l'empoigne et aux bonnes affaires désirées
et l'on se rue sur ces « produits » parfois désespérés de n'avoir pu trouvé avant,
l'occasion d'être aimer et de vivre ces rêves de douceur qui ne dure qu'1 instant.
Un choix judicieux ?sans prise de tête ?... on n'y mets jamais le prix affiché...

Et quand viens l'heure de pointe, tous le monde pousse et speed pour éviter les queues interminables,
tous à chercher la libération la plus rapide et immanquablement çà finit en tête à queue indésirable...
Coincé en caisse de moins de dix articles, le cadis qui déborde,
on se sent un peu pathétique et on décide de mettre de l'ordre...

Quelle mode à la con, du bench drinking au speed dating, ou encore ce type de shopping
qui nous plonge toujours plus profond dans ce cloaque de la surconsommation
On fait tout trop vite: on oublie simplement de prendre le temps de vivre, le temps d'aimer,
de profiter « des petits rien qui font naître des grands touts » ou de flâner dans les allées...

Moi j'adore flâner, et en plus, j'ai la chance d'avoir du temps
pour rencontrer tous ces badauds qui aiment prendre leur temps
Y découvrir un sourire dans une allée, un de ces « produits » miraculés toujours bien cachés,
On m'y trouve souvent au rayon livres, je souris tendrement à ceux qui se jettent sur les BD
Et admire ceux qui rejettent les étiquettes, les images biaisées, pour plonger dans un passage
de leur choix, qui fera naître une émotion, un sentiment de joie ou une pensée pas sage...
Parfois j'ère dans le rayon musique, l'oreille attentive, j'entends ces paroles philanthropiques
Et je sais que tout ira pour le mieux demain, convaincu par cette symphonie aux accords sereins

Alors, vous venez avec moi faire ses courses en hivers?
Vous avez 10 secondes pour faire votre choix:
rester ou partir de ce supermarché...
moi je ne vous retiens pas
Demain, c'est le printemps: je ferais mes courses à l' hyper...

News

Création du site de Semeur d'Amour
Après plus de deux années d'écriture "à temps perdu", je suis prêt à partager sur un site dédié le tra...
Notre actualité poétique et musicale
Voici notre actualité créative au quotidien, le pas en avant, les deux pas en arrière... "Nos amis, nos amours, nos emmerdes" en quelque...
Equipes

Piano : Sébastien Damiani


 


Paroles : Semeur d'Amour

Les dernieres poesies

Transparence
L’iceberg s’est retourné dans l’eau à moitié pleine Dans un fracas de glace, le miroir de moi-même En toute la t...
L'éveil des sens
Regarde la douleur, cette ennemie passée Noyée dans l’océan de tes peurs, de nos larmes Engloutie dans l’abysse épilo...
Faire l'amour au plus prêt de la vérité
  Partons à la découverte de ce monde inexpliqué Paradis lointain que deux êtres veulent explorer Dans l’Amour originel...
My funny Valentine...
Et cette rose là, Que je ne t’offrirai pas, ne fanera jamais Car baignée dans le sans, les larmes d’un jardinier Qui ne connait ni ...
Tatouée sur ma peau
  Ma peau buvard s’imprègne Quintessence de vie qui vient puiser sa source à l’encre de mon âme. Peu à peu ell...

Mes decouvertes

Les images de ma passion (En acrostiche)
Je voyage avec mon pinceau à la porte ouverte de ton corpsAdoucissant les contours, raffinés aux couleurs arc-en-cielInspirer d’un reflet...
Le jardinier des coeurs
Il est un jardinier qui cultive les motsChaque fleur est une lettre où s’agrippe une rimeEn formant un poème à l’ardeur cres...
Le paradis existe , puisque l?enfer est là
Du béton de partout engéôle l’espoir ,Des rêves placardés un peu sur tous les mursClandestins refoulés , recrac...
Je te sens
Je vous sensDans chaque souffle qui effleure mon pas lesteJe vous sens dans mes vers, à chacun de mes gestesTel un ouragan qui tambourine à ma ...
Ivresse d'Amour
Je veux t’enivrer de mon corps mon amour De mes effleurements envoûter tes pourtoursJe veux te faire sombrer à l’ivresse de mes main...