Poesies

SpleenAmitiéAmourMes favorisPhilosophie de vieSociétéNatureÉrotiquesInclassable...

Méfiances

J’ai appris à me méfier... tout un programme pour celui qui peut paraître parfois candide.
J'ai cette capacité à donner sa confiance facilement... pour souffrir de la déception parfois et vous n'avez là qu'un apperçu des rares déceptions ayant jalonnées ma route... si exhaustive, la liste serait bien plus longue que cela... c'est pour moi, une petite piqûre de rappel, qui ne changera pourtant pas qui je suis au fond... Le ratio bénéfice / risque penche en la faveur de donner encore...

J'ai appris à me méfier...

De ceux qui parlent trop pour ne rien dire,
Ou de leurs frères qui se rapprochent pour te médire.

Des ami(e)s qui te sourient attendant le moment idéal,
Pour te planter un couteau dans le dos et dormir sans mal.

De ceux qui prétendent avoir ce qu'ils n'ont pas,
Une bouche bien trop grande dans ce monde d?apparat.

Des parvenus qui étalent leur argent comme gage de valeur,
Alors qu?en fin de compte, ils sont pauvres au fond du coeur

De ceux qui jalousent l'herbe plus verte du voisin,
Alors qu'un trésor est sous leurs yeux ou à portée de main .

Des pleureurs qui sont prêts pour attirer la compassion,
A imaginer bien des maux mais ignorent la signification de trahison .

De ceux qui donnent "sans arrière pensée",
Dans le but ultime de servir leurs intérêts.

Des faussaires s'appropriant les mots que d'autres ont posés,
Sentiments virtuels qui ressemblent fortement à des copié collé.

De ceux qui rabâchent les mêmes choses, forçant leurs croyances
Pour t'amadouer à leur cause, palliant ainsi à leur manque d'assurance.

Des décideurs qui s'engagent en paroles et promesses d'égo
N'ayant ni scrupule, ni pouvoir parfois même au plus haut niveau.

De ceux qui prennent comme si tout leur était dû
Oubliant en passant d'offrir à une main tendue.

Des affairistes trop sûrs d'eux qui se sentent indispensables
Dans cette société de consommation, personne n'est irremplaçable.

Mais aucun d'entre eux n'aura raison de moi
Car j'ai aussi appris à aimer avec foi et à respecter mes lois.

J'ai confiance dans la règle immuable qui régit ce monde:
Plus tu donnes et plus tu reçois; ici ou ailleurs, peut être outre-tombe.

Titre : Méfiances
Catégorie : Poèmes tristes
Date de publication : 18 mars 2010

News

Création du site de Semeur d'Amour
Après plus de deux années d'écriture "à temps perdu", je suis prêt à partager sur un site dédié le tra...
Notre actualité poétique et musicale
Voici notre actualité créative au quotidien, le pas en avant, les deux pas en arrière... "Nos amis, nos amours, nos emmerdes" en quelque...
Equipes

Piano : Sébastien Damiani


 


Paroles : Semeur d'Amour

Les dernieres poesies

Transparence
L’iceberg s’est retourné dans l’eau à moitié pleine Dans un fracas de glace, le miroir de moi-même En toute la t...
L'éveil des sens
Regarde la douleur, cette ennemie passée Noyée dans l’océan de tes peurs, de nos larmes Engloutie dans l’abysse épilo...
Faire l'amour au plus prêt de la vérité
  Partons à la découverte de ce monde inexpliqué Paradis lointain que deux êtres veulent explorer Dans l’Amour originel...
My funny Valentine...
Et cette rose là, Que je ne t’offrirai pas, ne fanera jamais Car baignée dans le sans, les larmes d’un jardinier Qui ne connait ni ...
Tatouée sur ma peau
  Ma peau buvard s’imprègne Quintessence de vie qui vient puiser sa source à l’encre de mon âme. Peu à peu ell...

Mes decouvertes

Les images de ma passion (En acrostiche)
Je voyage avec mon pinceau à la porte ouverte de ton corpsAdoucissant les contours, raffinés aux couleurs arc-en-cielInspirer d’un reflet...
Le jardinier des coeurs
Il est un jardinier qui cultive les motsChaque fleur est une lettre où s’agrippe une rimeEn formant un poème à l’ardeur cres...
Le paradis existe , puisque l?enfer est là
Du béton de partout engéôle l’espoir ,Des rêves placardés un peu sur tous les mursClandestins refoulés , recrac...
Je te sens
Je vous sensDans chaque souffle qui effleure mon pas lesteJe vous sens dans mes vers, à chacun de mes gestesTel un ouragan qui tambourine à ma ...
Ivresse d'Amour
Je veux t’enivrer de mon corps mon amour De mes effleurements envoûter tes pourtoursJe veux te faire sombrer à l’ivresse de mes main...