Poesies

SpleenAmitiéAmourMes favorisPhilosophie de vieSociétéNatureÉrotiquesInclassable...

Le vieil homme et la vie

Sur un thème "imposé", petite réflexion sur le départ et l'arrivée aux portes du Paradis, un sourire en coi, les yeux plissés pour imaginer demain

Regardez moi, je marche droit même si j'ai le pas un peu chancelant
J'ai la vie derrière moi du haut de mes quatre vingt printemps...
J'ai décidé depuis longtemps de regarder vers l'avant, coûte que coûte,
Je n'ai pas peur de cette pénombre qui s'avance, je n'ai aucun doute
J'ai eu le temps de m'y préparer, d'appréhender ce dernier moment...
Mais une fois n'est pas coutume : j'anticipe ce rendez-vous au couchant.

J'ai pourtant la vie derrière moi et me prépare pour ce dernier spectacle,
Ce rendez-vous avec mon père, le père de mes pairs et ses miracles
Tel un magicien, je retiens sous mon chapeau toutes les idées que j'ai eues,
Mes passions, mes amours, mon savoir, mes envies, mes espoirs déchus
Je compte bien les laisser s'envoler au gré des ascendants vers les oracles
Pour trouver les réponses à mes doutes... mais là où je vais, il n'y a pas de débâcle.

J'ai ma canne pour soutenir mes réticences, elle parfait l'image d'un grand père éphémère
Qui s'apprête à entrer en scène pour son dernier show : j'ai arboré mon habit de lumière,
Et connais mon texte par coeur... face à lui et à ses saints, je dirais d'une voix convaincue :
« Je n'ai aucun regret si ce n'est de n'avoir profité plus longtemps de ce paradis perdu.
J'ai tant aimé cette vie et elle me l'a bien rendu, j'ai beaucoup donné et reçu d'autant plus,
Aussi, pour conjuguer ma philosophie de vie ici, offrez-moi s'il vous plaît vos plus belles astuces »

Voilà, j'ai fait ma présentation et ils m'ont dit en se marrant « Que nenni... tu as trop abusé,
Et les gars comme toi foutent trop le bordel... tu crois toujours avoir raison et prêches tes vérités
Apprends qu'ici, y a qu'un patron et lui va te discipliner... va donc prendre cette retraite spirituelle,
Purge-toi de tous ces péchés, prends ce pas de recul nécessaire pour t'adapter à cette vie nouvelle
Reviens nous voir dans quelques années car ta quête du bonheur t'a mal guidé...
Ici on aime, oui... mais y a des lois à respecter... T'aurais dû les lire de plus près ? »

C'est alors que je repartis vers je ne sais où,
Tu m'étonnes que j'appréhendai ce rendez-vous...
Ah, même ici ils font chier avec leur morale et leur loi,
Toujours quelqu'un volontaire pour te taper sur les doigts
Quel que soit mon chemin de croix, j'ai décidé de regarder de l'avant, sans doute,
Regardez moi, je marche droit avec ma canne et mon chapeau, coûte que coûte.

Titre : Le vieil homme et la vie
Catégorie : Poèmes par thèmes
Date de publication : 13 septembre 2009

News

Création du site de Semeur d'Amour
Après plus de deux années d'écriture "à temps perdu", je suis prêt à partager sur un site dédié le tra...
Notre actualité poétique et musicale
Voici notre actualité créative au quotidien, le pas en avant, les deux pas en arrière... "Nos amis, nos amours, nos emmerdes" en quelque...
Equipes

Piano : Sébastien Damiani


 


Paroles : Semeur d'Amour

Les dernieres poesies

Transparence
L’iceberg s’est retourné dans l’eau à moitié pleine Dans un fracas de glace, le miroir de moi-même En toute la t...
L'éveil des sens
Regarde la douleur, cette ennemie passée Noyée dans l’océan de tes peurs, de nos larmes Engloutie dans l’abysse épilo...
Faire l'amour au plus prêt de la vérité
  Partons à la découverte de ce monde inexpliqué Paradis lointain que deux êtres veulent explorer Dans l’Amour originel...
My funny Valentine...
Et cette rose là, Que je ne t’offrirai pas, ne fanera jamais Car baignée dans le sans, les larmes d’un jardinier Qui ne connait ni ...
Tatouée sur ma peau
  Ma peau buvard s’imprègne Quintessence de vie qui vient puiser sa source à l’encre de mon âme. Peu à peu ell...

Mes decouvertes

Les images de ma passion (En acrostiche)
Je voyage avec mon pinceau à la porte ouverte de ton corpsAdoucissant les contours, raffinés aux couleurs arc-en-cielInspirer d’un reflet...
Le jardinier des coeurs
Il est un jardinier qui cultive les motsChaque fleur est une lettre où s’agrippe une rimeEn formant un poème à l’ardeur cres...
Le paradis existe , puisque l?enfer est là
Du béton de partout engéôle l’espoir ,Des rêves placardés un peu sur tous les mursClandestins refoulés , recrac...
Je te sens
Je vous sensDans chaque souffle qui effleure mon pas lesteJe vous sens dans mes vers, à chacun de mes gestesTel un ouragan qui tambourine à ma ...
Ivresse d'Amour
Je veux t’enivrer de mon corps mon amour De mes effleurements envoûter tes pourtoursJe veux te faire sombrer à l’ivresse de mes main...