Poesies

SpleenAmitiéAmourMes favorisPhilosophie de vieSociétéNatureÉrotiquesInclassable...

La Princesse Amoureuse

Il était une fois, ma fille :-)

Il était une fois, dans un pays de cocagne,
La princesse Noa, vivant à la campagne,
Qui rêvait d'un prince charmant,
Sincère, sensuel et intriguant
Qui ne verrait pas sa couronne mais serait prêt à l'aimer,
Loin des tapis rouges et des bals, dans la simplicité.

A un an, premier coup de coeur pour Prince Lubin,
Un Ami tendre au coeur pur et joyeux chérubin,
Cavalier des premiers pas... de danse
Mais il faut se rendre à l'évidence :
Trop romantique à son goût,
Il lui manque le côté foufou...

A deux ans, un nouveau prétendant en crèche: Laslo du Lac
Le tombeur de ces dames en layettes, lui, contre attaque :
A l'opposé du Prince attentionné, il ignore ces beautés
Et semble recueillir l'intérêt des précieuses étonnées...
Entre bienveillance et indifférence, il y a un juste milieu à trouver :
Notre princesse doit se sentir vivre, ressentir, voir des yeux briller.

A trois ans, l'amour frappe encore... rivalité dans la cour... de récré
Deux flibustiers des coeurs se disputent la belle, qui est tant convoitée :
Le Prince des pirates, Sohan, se positionnant en ami,
Et un cousin lointain, un margoulin du nom de Tony.
Mais mélanger amour et amitié n'est pas chose facile ;
L'insolence des «badboy» lasse et l'attirance vacille.

Dans cette lutte fratricide, aucun gagnant mais des charmants.
Aussi, elle convoqua tous ces preux chevaliers au coeur vaillant
Qui révisèrent studieusement leurs techniques de drague
Mais seul Luc osa s'agenouiller, pour lui présenter une bague,
Symbole d'allégeance pour celle qu'il vénérait secrètement,
Emblème qu'elle gardera toujours à sa main précieusement.

Si l'on devait tirer une morale de cette histoire,
Faire le tri entre l'authenticité et l'illusoire ;
C'est qu'il n'y a pas d'âges pour aimer
Et qu'à tout moment il faut se méfier
Des charmeurs, beaux parleurs et autres aventuriers
Mais rien ne vaut ce sentiment magique du levé au couché,
Qui fait briller les yeux des enfants et des adultes passionnés :
«On ne voit bien qu'avec le coeuur», ce Petit Prince me l'a rappelé.

Titre : La Princesse Amoureuse
Catégorie : Poèmes d'amour
Date de publication : 21 janvier 2010

News

Création du site de Semeur d'Amour
Après plus de deux années d'écriture "à temps perdu", je suis prêt à partager sur un site dédié le tra...
Notre actualité poétique et musicale
Voici notre actualité créative au quotidien, le pas en avant, les deux pas en arrière... "Nos amis, nos amours, nos emmerdes" en quelque...
Equipes

Piano : Sébastien Damiani


 


Paroles : Semeur d'Amour

Les dernieres poesies

Transparence
L’iceberg s’est retourné dans l’eau à moitié pleine Dans un fracas de glace, le miroir de moi-même En toute la t...
L'éveil des sens
Regarde la douleur, cette ennemie passée Noyée dans l’océan de tes peurs, de nos larmes Engloutie dans l’abysse épilo...
Faire l'amour au plus prêt de la vérité
  Partons à la découverte de ce monde inexpliqué Paradis lointain que deux êtres veulent explorer Dans l’Amour originel...
My funny Valentine...
Et cette rose là, Que je ne t’offrirai pas, ne fanera jamais Car baignée dans le sans, les larmes d’un jardinier Qui ne connait ni ...
Tatouée sur ma peau
  Ma peau buvard s’imprègne Quintessence de vie qui vient puiser sa source à l’encre de mon âme. Peu à peu ell...

Mes decouvertes

Les images de ma passion (En acrostiche)
Je voyage avec mon pinceau à la porte ouverte de ton corpsAdoucissant les contours, raffinés aux couleurs arc-en-cielInspirer d’un reflet...
Le jardinier des coeurs
Il est un jardinier qui cultive les motsChaque fleur est une lettre où s’agrippe une rimeEn formant un poème à l’ardeur cres...
Le paradis existe , puisque l?enfer est là
Du béton de partout engéôle l’espoir ,Des rêves placardés un peu sur tous les mursClandestins refoulés , recrac...
Je te sens
Je vous sensDans chaque souffle qui effleure mon pas lesteJe vous sens dans mes vers, à chacun de mes gestesTel un ouragan qui tambourine à ma ...
Ivresse d'Amour
Je veux t’enivrer de mon corps mon amour De mes effleurements envoûter tes pourtoursJe veux te faire sombrer à l’ivresse de mes main...