Poesies

SpleenAmitiéAmourMes favorisPhilosophie de vieSociétéNatureÉrotiquesInclassable...

Je de séduction

Petit poème pour le plus doux des Jeux...

Jeu de pistes ou jeu de hasard, ce Je de séduction
Est tout sauf un jeu mais une bien noble cause,
Qui électrise les sens et exacerbe les passions
De ceux qui désirent et ceux qui osent.

La découverte en jeux de mots, en sous entendus,
Est l'un des aspects de ces prémisses d'aimer :
Enjeu de taille pour qui désire être l'élu
D'une femme méritant respect et subtilité.

Ce très beau témoignage de l'intérêt porté à une femme
Doit être un hommage à sa complexité et sa perspicacité.
On part à sa conquête comme d'autres cherchent le Saint Graal,
Dans cette quête d'un développement humain inégalé.

Séduire, c'est peut être s'aimer suffisamment
Pour ne pas avoir besoin d'être rassuré
Et ainsi pouvoir se concentrer totalement,
Loin de la réflexion d'un jeu de miroir biaisé.

C'est être soi pour assurer ses lendemains sans subterfuge
Occulter tout contrôle pour se laisser porter par le plaisir,
Cultiver l'art du lâché prise pour trouver un nouveau refuge,
Dans une zone de sécurité où tous deux peuvent s'épanouir.

Séduire, c'est avant tout admirer la beauté d'une âme,
Plonger en profondeur dans son potentiel illimité,
Donner le meilleur de soi à celle qui nous enflamme,
Sans se limiter à une image superficielle erronée.

C'est célébrer les bonnes manières bénévoles,
Non pour le paraître mais bien par respect,
Prouver qu'on sait concrétiser de belles paroles,
Car la galanterie n'a pas d'âge et elle plaît.

Séduire, c'est la sublimer et la rendre plus belle encore,
Magnifier sa beauté, son esprit, qu'elle se sente exister
Dans la plus grande simplicité et sans le moindre effort,
Elle devient plus femme que jamais et peut rayonner.

Pour que brille en ses yeux cette jouissance,
Il faut savoir admirer sa pureté et la stimuler
A se sentir forte pour monter en puissance,
Libérée de ses craintes pour se dépasser.

On observe alors la magie opérer sans forcer :
L'épanouissement d'un bouton de rose
Qui ne peut naturellement plus se passer
D'une bruine de douceur qui l'arrose.

Si l'art de la patience se transforme en convoitise,
Si le désir se métamorphose en besoin pressent,
On brise les règles de finesse que la séduction oblige,
Au risque de perdre ce qu'elle offre de plus vibrant.

Mais si le partage est complet ; la réciprocité fait merveille,
La découverte mutuelle délivre le plus beau des secrets
Quand on est captivé par les mystères que l'autre recèle
Et le Je de séduction devient art d'aimer l'autre pour ce qu'il est.

Titre : Je de séduction
Catégorie : Poèmes d'amour
Date de publication : 19 avril 2010

News

Création du site de Semeur d'Amour
Après plus de deux années d'écriture "à temps perdu", je suis prêt à partager sur un site dédié le tra...
Notre actualité poétique et musicale
Voici notre actualité créative au quotidien, le pas en avant, les deux pas en arrière... "Nos amis, nos amours, nos emmerdes" en quelque...
Equipes

Piano : Sébastien Damiani


 


Paroles : Semeur d'Amour

Les dernieres poesies

Transparence
L’iceberg s’est retourné dans l’eau à moitié pleine Dans un fracas de glace, le miroir de moi-même En toute la t...
L'éveil des sens
Regarde la douleur, cette ennemie passée Noyée dans l’océan de tes peurs, de nos larmes Engloutie dans l’abysse épilo...
Faire l'amour au plus prêt de la vérité
  Partons à la découverte de ce monde inexpliqué Paradis lointain que deux êtres veulent explorer Dans l’Amour originel...
My funny Valentine...
Et cette rose là, Que je ne t’offrirai pas, ne fanera jamais Car baignée dans le sans, les larmes d’un jardinier Qui ne connait ni ...
Tatouée sur ma peau
  Ma peau buvard s’imprègne Quintessence de vie qui vient puiser sa source à l’encre de mon âme. Peu à peu ell...

Mes decouvertes

Les images de ma passion (En acrostiche)
Je voyage avec mon pinceau à la porte ouverte de ton corpsAdoucissant les contours, raffinés aux couleurs arc-en-cielInspirer d’un reflet...
Le jardinier des coeurs
Il est un jardinier qui cultive les motsChaque fleur est une lettre où s’agrippe une rimeEn formant un poème à l’ardeur cres...
Le paradis existe , puisque l?enfer est là
Du béton de partout engéôle l’espoir ,Des rêves placardés un peu sur tous les mursClandestins refoulés , recrac...
Je te sens
Je vous sensDans chaque souffle qui effleure mon pas lesteJe vous sens dans mes vers, à chacun de mes gestesTel un ouragan qui tambourine à ma ...
Ivresse d'Amour
Je veux t’enivrer de mon corps mon amour De mes effleurements envoûter tes pourtoursJe veux te faire sombrer à l’ivresse de mes main...