Poesies

SpleenAmitiéAmourMes favorisPhilosophie de vieSociétéNatureÉrotiquesInclassable...

Irrationnelle évidence

Une réflexion, un questionnement, une incompréhension... quand tout se bouscule et bascule face à une évidence irrationnelle... le pourquoi du comment d'un regard... sans un mot, tout est dit face à l'incontournable... on le sait, on le sent au plus profond

Il suffit d’un petit rien pour chambouler bien des équilibres

Un regard des plus profonds devient le précipice de ma chute

Un grand tout que rien n’explique et c’est mon âme qui vibre 

Au silence d’un sourire bien plus puissant qu’un uppercut

 

J’ai le souffle coupé, les yeux rivés, complètement désarmé

Dans ce braquage émotionnel où nous sommes tous deux otages

Victimes d’une irrationnelle évidence au magnétisme instantané

Foudroyés par un éclair qui transperce le cœur en plein orage

 

Pour cette plongée en apnée, de l’oxygène pur, grisant et enivrant

Une décharge d’adrénaline vierge et violente, immaculée de sens,

Remplit mes poumons d’un soleil qui perdure,  je perds la notion du tant

Alors que tout se chamboule à l’intérieur, je rêve de quintessence...

 

Tout m’attire en elle, tout m’inspire... Comment expliquer « ça »

Sa Grâce sublime, sa beauté irréelle, son aura qui l’illumine,

Pourquoi ce déchainement des éléments qui grondent ici et là

Quand s’ébranlent les piliers de mes fondamentaux, je m’incline...

 

Mille et une questions vagabondent dans mon esprit

Comment justifier qu’un regard, un sourire à eux seuls

Deviennent incontournables d’une telle vérité,  alchimie

Des signes, des envies, des mots; je souris et fais mon deuil.

 

Pourquoi ces pensées omni pressantes, cette émotion à fleur de peau,

Ces images que l’on connait par cœur d’un film muet en noir et blanc

Est-ce notre capacité à percer l’invisible, cette aptitude à voir le beau ?

Le pourquoi du comment reste un mystère qui dépasse l’entendement...

 

Mais je ne veux et ne peux ignorer ce qu’il s’est passé

Vous étiez ma vision à la fois si proche mais inaccessible...

Ce que je vois au fond du cœur dans l’oasis de mes pensées

Est tout sauf un mirage mais bien une femme irrésistible...

 

 

 

News

Création du site de Semeur d'Amour
Après plus de deux années d'écriture "à temps perdu", je suis prêt à partager sur un site dédié le tra...
Notre actualité poétique et musicale
Voici notre actualité créative au quotidien, le pas en avant, les deux pas en arrière... "Nos amis, nos amours, nos emmerdes" en quelque...
Equipes

Piano : Sébastien Damiani


 


Paroles : Semeur d'Amour

Les dernieres poesies

Transparence
L’iceberg s’est retourné dans l’eau à moitié pleine Dans un fracas de glace, le miroir de moi-même En toute la t...
L'éveil des sens
Regarde la douleur, cette ennemie passée Noyée dans l’océan de tes peurs, de nos larmes Engloutie dans l’abysse épilo...
Faire l'amour au plus prêt de la vérité
  Partons à la découverte de ce monde inexpliqué Paradis lointain que deux êtres veulent explorer Dans l’Amour originel...
My funny Valentine...
Et cette rose là, Que je ne t’offrirai pas, ne fanera jamais Car baignée dans le sans, les larmes d’un jardinier Qui ne connait ni ...
Tatouée sur ma peau
  Ma peau buvard s’imprègne Quintessence de vie qui vient puiser sa source à l’encre de mon âme. Peu à peu ell...

Mes decouvertes

Les images de ma passion (En acrostiche)
Je voyage avec mon pinceau à la porte ouverte de ton corpsAdoucissant les contours, raffinés aux couleurs arc-en-cielInspirer d’un reflet...
Le jardinier des coeurs
Il est un jardinier qui cultive les motsChaque fleur est une lettre où s’agrippe une rimeEn formant un poème à l’ardeur cres...
Le paradis existe , puisque l?enfer est là
Du béton de partout engéôle l’espoir ,Des rêves placardés un peu sur tous les mursClandestins refoulés , recrac...
Je te sens
Je vous sensDans chaque souffle qui effleure mon pas lesteJe vous sens dans mes vers, à chacun de mes gestesTel un ouragan qui tambourine à ma ...
Ivresse d'Amour
Je veux t’enivrer de mon corps mon amour De mes effleurements envoûter tes pourtoursJe veux te faire sombrer à l’ivresse de mes main...