Poesies

SpleenAmitiéAmourMes favorisPhilosophie de vieSociétéNatureÉrotiquesInclassable...

Naufrage à la une

Inspiré d'une rythmique et des premiers mots
"Il y avait une ville" de Claude Nougaro

Qu’est ce qu’il se passe,
J’n’y comprends rien...
Il y avait de la glace
Et y a plus rien...

Qu’un univers liquide
Dérobé sous mes pieds
Qu’une évidence limpide
Que j’me suis effondré
Dans ce lac glacé
Sans soleil et sans lune
Univers tourmenté
Ma noyade à la une

Je me souviens
Qu’au détour d’un chemin, Il y avait une courbe
Arabesque parfaite surfant mes rêves fourbes
Un chemin de traverse challengeant mon passé
Une envie trop perverse pour pouvoir résister

Et j’ai glissé,
A toute vitesse, fils du vent,
Dans ce grand nord, vierge de blanc
D’une inconscience d’adolescent
Et j’ai bravé,
Les ouragans émotionnels
L’éclair de lune et l’arc en ciel
Dans la nuit noire artificielle

Qu’est ce qu’il se passe,
J’n’y comprends rien...
Il y avait de la glace
Et y a plus rien...

C’est soit j’y passe
Ou prends ma main...

Je me souviens
Ton regard enflammait la froideur de mon coeur
Cet Amour trop parfait qui cachait ton malheur
Incroyable compassion mélangée de fureur
Et cette con de passion libérait tous tes pleurs

Et j’ai glissé,
En marche arrière, à contre temps,
Toi ma faiblesse, vierge aux seins blancs
Dans la lumière de nos vingt ans
Et j’ai bravé,
Les ouragans émotionnels
L’éclair de lune et l’arc en ciel
Dans la nuit noire vient le réveil...

Ce passé on l’efface
Pour rêver de demain
Il laissera sa trace
Mais on est magicien
Sur ce lac dégelé
Mon soleil et ma lune
Rayonnent de bonté
Sauvetage à la une

Qu’est ce qu’il se passe,
J’n’y comprends rien...
Il y avait de la glace
Et tout va bien...


News

Création du site de Semeur d'Amour
Après plus de deux années d'écriture "à temps perdu", je suis prêt à partager sur un site dédié le tra...
Notre actualité poétique et musicale
Voici notre actualité créative au quotidien, le pas en avant, les deux pas en arrière... "Nos amis, nos amours, nos emmerdes" en quelque...
Equipes

Piano : Sébastien Damiani


 


Paroles : Semeur d'Amour

Les dernieres poesies

Transparence
L’iceberg s’est retourné dans l’eau à moitié pleine Dans un fracas de glace, le miroir de moi-même En toute la t...
L'éveil des sens
Regarde la douleur, cette ennemie passée Noyée dans l’océan de tes peurs, de nos larmes Engloutie dans l’abysse épilo...
Faire l'amour au plus prêt de la vérité
  Partons à la découverte de ce monde inexpliqué Paradis lointain que deux êtres veulent explorer Dans l’Amour originel...
My funny Valentine...
Et cette rose là, Que je ne t’offrirai pas, ne fanera jamais Car baignée dans le sans, les larmes d’un jardinier Qui ne connait ni ...
Tatouée sur ma peau
  Ma peau buvard s’imprègne Quintessence de vie qui vient puiser sa source à l’encre de mon âme. Peu à peu ell...

Mes decouvertes

Les images de ma passion (En acrostiche)
Je voyage avec mon pinceau à la porte ouverte de ton corpsAdoucissant les contours, raffinés aux couleurs arc-en-cielInspirer d’un reflet...
Le jardinier des coeurs
Il est un jardinier qui cultive les motsChaque fleur est une lettre où s’agrippe une rimeEn formant un poème à l’ardeur cres...
Le paradis existe , puisque l?enfer est là
Du béton de partout engéôle l’espoir ,Des rêves placardés un peu sur tous les mursClandestins refoulés , recrac...
Je te sens
Je vous sensDans chaque souffle qui effleure mon pas lesteJe vous sens dans mes vers, à chacun de mes gestesTel un ouragan qui tambourine à ma ...
Ivresse d'Amour
Je veux t’enivrer de mon corps mon amour De mes effleurements envoûter tes pourtoursJe veux te faire sombrer à l’ivresse de mes main...