Paroles
& Musiques

Pop FrançaiseVibrations positivesPop AnglaiseChansons tristesChansons d'AmourMes favorisSlamSociétéChansons à textes

Je ne sais rien au fond

Après le poème, vient ce slam... puissant, très personnel, engagé... un cri du coeur qui vient du plus profond des tripes...
est-ce bien utile de préciser que j'adore ?...

Maquette disponible sur demande

J'épanche mes blessures, mon âme sur papier
Mon coeur presque pur, je pose mes tripes, mes pensées
Sur un coin de ce mur divisant ces deux mondes
Toujours optimiste mais la réalité gronde

Dans une vie violemment en manque d'harmonie
Les destins volent en éclat, le monde sourit
Un rictus figé sur des masques de façade
Espérant éviter cette dégringolade

Tout le monde fait la politique de l'autruche
Ou prie en silence pour éviter les embuches
On s'applique souvent cette règle du «marche ou crève »,
Parfois on opte pour planter des piquets de grève

On gueule fort face aux silencieux des espoirs
Sans relativiser nos peurs nos désespoirs
Sur une contrariété, un acquis qu'on balance
C'est notre révolution, bien française qui commence

On préfère espérer, rêver, voir jouer au loto
Tous ces rêves inaccessibles qui vont nous tourner le dos
Ou s'accrocher aux espoirs illusoires d'un monde meilleur
Admirer le vert plus vert du jardin voisin, ailleurs

Le chien se mord la queue, ce matérialisme malsain
Qui nous pousse à vouloir toujours plus pour un rien sans fin
Je regarde autour de moi et constate avec effroi
Le malheur présent partout, si lointain de toi de moi

On en oublie de regarder au delà des frontières,
Mais pas besoin de voyager pour croiser la misère
On pense à soi avant tout, au lieu de s'ouvrir au monde
Et on se renferme quand le pessimisme ambiant abonde

Musique douce
Alors que tous disent qu'on n'a pas vraiment le choix,
Il suffirait parfois de creuser avec foi
Pour comprendre qu'en nous un trésor est caché
Devant nos yeux ou parfois même sous nos pieds

Dieu seul sait que c'est pas simple d'forcer la chance
Dans ce monde imparfait on doit r'trousser les manches
Aujourd'hui comme hier, j'ai choisis de creuser
Avec mes moyens, les outils à ma portée

Je suis l'optimiste invétéré au coup de sang
La conscience éveillée, meurtrit de métal hurlant
Pas mal protégé sous une armure criblée de balles,
J'ai eu la chance d'avoir quand même ma bonne étoile

J'ai ces messages qui cognent et résonnent profond
Mais mon constat est fatal : je ne sais rien au fond
C'est vrai qu'au final, je ne peux presque rien changer
Mais dans tous les cas, moi j'ai bien envie d'essayer !!!

J'épanche mes blessures, mon âme sur papier
Mon coeur presque pur, je pose mes tripes, mes pensées
Sur un coin de ce mur divisant ces deux mondes
Toujours optimiste mais la réalité gronde

J'espère au plus profond que quelque chose va changer
Qu'aux coups de tonnerre s'envole enfin une colombe
Que les espoirs de paix rebâtissent les décombres

Que le brouhaha de promesses chaotiques
Se changent en engagements idéologiques
Que s'ouvre enfin le tabernacle des secrets
Pour que se lève le voile sur tous ces opprimés

J'ai ces messages qui cognent et résonnent profond
Mais mon constat est fatal : je ne sais rien au fond
C'est vrai qu'au final, je ne peux presque rien changer
Mais dans tous les cas, moi j'ai bien envie d'essayer !!!

Je ne sais rien au fond

Musique : Sébastien Damiani            Paroles : Jean-Marc Folschveiller

 

News

Création du site de Semeur d'Amour
Après plus de deux années d'écriture "à temps perdu", je suis prêt à partager sur un site dédié le tra...
Notre actualité poétique et musicale
Voici notre actualité créative au quotidien, le pas en avant, les deux pas en arrière... "Nos amis, nos amours, nos emmerdes" en quelque...
Equipes

Piano : Sébastien Damiani


 


Paroles : Semeur d'Amour

Les derniers ecrits

Queen of Hearts
Night and day I play , behind my shades, hide away The best of my game, deep inside I flame Cash the chips and leave, I pick the chicks and believe Often I&r...
Goodbye my Friend
Goodbye my friend As you go I will cry On your shadow   Goodbye my friend Rain or snow Will enlight Your rainbow   You and I were like brothers, in...
We must change
A lot of shouting Constant arguing Which runs both of us… down   All these silly things Often upsetting Strangers in our home… town  ...
I don't give a damn
I opened my heart and time after time, I got hurt Often I’ve been played, a high price I paid Many times I gave the very best of myself Walk up one mor...
It lifts me up
I enjoy life, don’t know why Just light as a butterfly Who’s struggling in the rain   I see beauty all around Tentations so profound Some ma...